500 000 fonctionnaires en moins en 3 ans ! Une ponction publique qui ressemble plus à une bonne vieille saignée moyenâgeuse.

Le candidat François Fillon n’y va pas avec le dos de la cuillère en matière de coupes budgétaires.

Une promesse de campagne, dans certains cercles autorisés, qui promet une France tétraplégique de ses mouvements sociaux.

Et des services publics largement amputés.

Dans les faits ça pourrait donner ça :

pompiersOu ça :

bus

Merci à Kévin pour le droit d’utilisation de ses créations.