was successfully added to your cart.

Dans le langage texto, le point est devenu un symbole négatif chez les ados. Il signifie désormais « Vas-y c’est bon lâche moi ». 

« J’arrive. » Un message tout ce qu’il y a plus anodin… en apparence. Si ce n’est ce petit point intempestif qui peut changer toute la donne.

Aussi, avec ce point en fin de phrase faut-il comprendre, chez les ados donc :  « C’est bon, vas-y tu saoules j’arrive ».

« C’est un stop », explique Thifany 16 ans. « Ça veut dire que la discussion s’arrête là ». « C’est qu’il s’est passé quelque chose et que la personne est énervée », analyse pour sa part Inès, 16 ans également.

Idem pour « ok »

Le « ok » est lui aussi logé à la même enseigne que le point. Même si « Le pire c’est le point », estime Thifany.

« Tu lâches un long texte et on te répond juste  ok, ça veut dire ‘Je m’en fous’. C’est pareil si on te repond « ok cool ». OK en majuscule par contre ça veut tout dire, révèle Ines. Ça veut dire ferme ta gueule. »

Quant au mix des deux « OK. » , « Là c’est combo ! Ça veut carrément dire ‘va te faire foutre’. C’est fini. » témoigne Thifany.

Un « OK. » qui sonne comme un KO, achevé à coup de point.